Revenir à Le jeûne

La monodiète

Il s’agit d’une forme allégée de jeûne. La monodiète est plutôt recommandée au personnes très fatiguées, qui manque de vitalité pour pratiquer le jeûne hydrique ou encore aux personnes qui ont peur de lâcher tout à fait la nourriture solide Elle a aussi l’avantage de permettre de continuer à travailler tout en nettoyant l’organisme. Cependant, les effets de la monodiète sont supérieurs lors d’une semaine de cure.

La monodiète la plus « célèbre » est peut-être la fameuse cure de raisins. Certains la pratiquent jusqu’à 3 semaines… en travaillant… Le principe d’une monodiète est de ne consommer qu’un type d’aliment. On choisit un fruit de saison ou un légume ou encore du riz.

La monodiète peut être préconisée à la place d’un jeûne, en amont pour le préparer ou encore en aval pour que le corps poursuive plus longtemps son travail de régénération des cellules. Comme le corps n’absorbe qu’une seul type d’aliment, il peut l’assimiler plus rapidement et avec beaucoup moins d’efforts et d’énergie que dans une alimentation normale. Il nous reste alors encore plein d’énergie pour éliminer les substances toxiques que nous accumulons au fil du temps. La monodiète a aussi l’avantage de redonner de l’éclat au teint, la peau est plus douce. Les tissus aussi sont mieux oxygénés.

Pendant nos stages de jeûne, il est possible de basculer du jeûne à la monodiète et inversement selon votre forme, votre ressenti. Nous en discutons ensemble.